Installé sur un îlot préservé du sud de l’atoll de Laamu, le Six Senses offre un cadre exceptionnel aux amoureux de nature, où manguiers et cocotiers caressent les plages de sable blond longeant un lagon turquoise étincelant.

A notre arrivée à l’aéroport de Malé nous sommes pris en charge par l’équipe du Six Senses avant de reprendre un petit vol intérieur de 35 minutes. De là on embarque à bord d’un bateau privé. L’équipage nous demande gentiment de leur remettre nos chaussures, nous n’en auront plus besoin durant l’intégralité du séjour, voila qui donne le ton.

Le Six Senses Laamu est posé sur l’île d’Olhuveli, magnifique et peu étendue, on en fait le tour en 20 minutes à peine. L’île est d’une beauté naturelle éblouissante avec son sable blanc et fin, sa végétation tropicale luxuriante et ses eaux émeraude.

Des refuges luxueux avec accès direct au lagon

Le Six Senses utilise énormément de matériaux naturels pour la construction de ses villas et cela se ressent, elles sont très bien intégrées dans la végétation environnante. A l’intérieur c’est encore plus beau, beaucoup de bois est utilisé et c’est sublime. Il y a des ouvertures partout dans la chambre ce qui donne l’impression d’être à l’air libre. Nous avons dormi dans une Laamu Water Villa, qui est posée comme son nom l’indique sur l’eau. Elle offre une salle de bain extérieure avec baignoire à fond de verre, une douche à effet pluie, et un escalier pour accéder au lagon, c’est superbe !

Les villas sont tellement agréable à vivre que les clients ne les quittent que rarement, ce qui fait que le reste de l’île demeure quasi déserte. Pour ceux qui souhaitent jouer les explorateurs, des vélos sont mis à disposition dans chaque villa. Petite attention, ils sont personnalisés, avec une plaque en bois brut, à nos initiales que l’on peut ramener à la maison à la fin du séjour.

Côté snorkeling, les bons nageurs pourront accéder au tombant depuis les villas sur pilotis tandis que depuis le bar l’accès y est plus facile. On croise pas mal de poissons perroquets, quelques demoiselles passent çà et là tandis que les balistes se montrent plus discret en nous voyant arriver. J’ai même eu l’occasion de suivre quelques minutes une tortue. Il y aussi la possibilité de faire une sortie snorkeling au delà de la barrière de corail accompagné d’une biologiste.

Férus de surf, à quelques minutes du lagon turquoise, Laamu possède une vague à la réputation internationale, Yin Yang. Les plus grosses vagues passent de juin à septembre.

Fins gourmets vous ne serez pas déçus de la sélection de restaurants du Six Senses Laamu. Live cooking local, cave à vins gargantuesque, table bio nichée dans un potager, glacier et studio chocolat ouvert toute la journée… Le petit déjeuner est lui aussi exceptionnel, on y trouve tout ce que l’on souhaite, cheese room, stand de crêpes Suzette, jus detox pressés minutes…

Un écrin de luxe sur l’eau

Récompensé deux fois en tant que meilleur spa par Condé Nast Traveller, le Laamu Bliss offre des moments de pure détente. Faites confiance à l’équipe de thérapeutes du Six Senses qui  propose des programmes de bien-être personnalisés et adaptés à chacun. Nous avons opté pour le massage exfoliant au sable, et le soin Kurumbaa Kaashi à la noix de coco, un délice.

Des séances de yoga et des programmes d’entraînement personnalisés sont aussi proposés sur un pavillon de méditation sur pilotis, avec vue imprenable sur l’océan.

Le Six Senses Laamu est un lieu très romantique où tout est fait pour passer un séjour paradisiaque. Le dernier souvenir de ce voyage restant la croisière au coucher de soleil pour aller voir les dauphins au large de l’atoll. On part accompagné d’une biologiste marine à qui l’on peut poser toutes les questions qui nous passent par la tête, on apprend plein de choses et la vue est magnifique.

 

Nos conseillers spécialistes de l’océan Indien composent pour vous les plus beaux séjours sur les plages des Maldives, dans des hôtels fabuleux. Contactez-les au 01 83 777 007 ou sur www.oovatu.com.