Découverte du quartier mouvant de Bushwick ou immersion au cœur d’une pièce de théâtre dans un hôtel des années 30… Et si pour une fois on visitait vraiment New York autrement ? 

Escale à Bushwick, la mecque du street art

Lors d’un récent séjour à New York, on a jeté notre dévolu sur un quartier en pleine mutation. Mais d’abord un peu d’histoire : dans les années 1970, la culture graffiti explose dans le Bronx et le Queens. Les 20 000 m² de murs d’une ancienne usine squattée, deviennent petit à petit une gigantesque toile pour les graffeurs de toute la ville qui donneront naissance au fil du temps aux célèbres Five Points que l’on ne présente plus.

Aujourd’hui, les street artists ont déménagé au sud, à Brooklyn, dans le quartier effervescent de Bushwick. Après SoHo et Meatpacking, à son tour de faire sa mue.

Désormais, la criminalité qui faisait sa réputation par le passé n’est plus qu’un lointain souvenir et dans ses 5 km² de superficie, il abrite la plus forte concentration d’artistes au monde. Sur les murs de ses usines désaffectées on retrouve les œuvres de Case, membre du collectif Maclaim, DFace avec ses graffs colorés façon Warhol ou encore Toney. Et ça ne s’arrête pas là, en précurseurs, les artistes ont emmené dans leurs bagages une flopée de jeunes créateurs qui y ont ouvert les adresses les plus branchées du moment. Une aubaine pour les visiteurs de plus en plus nombreux à découvrir ce quartier qui se métamorphose à vue d’œil : nouveaux bars, restaurants, épiceries bio, cavistes, clubs de yoga….

Vous l’aurez compris, la monotonie est loin de menacer Bushwick. Ici, les concerts, performances, projections, vernissages, apéros, fêtes ou événements improvisés sont légion et se déroulent tout au long de l’année.

Sleep no more, l’expérience rare

“Ne dormez plus !”, derrière cet impératif énigmatique, l’expérience la plus déjantée de Manhattan. Une ambiance à la Eyes Wide Shut, maquillée de drame Shakespearien, dans une immense bâtisse des années 30, voilà le programme imaginé par la troupe anglaise PunchDrunk avec son spectacle Sleep No More. Inaugurée à Londres au début des années 2000, cette pièce de théâtre immersif est rapidement devenue un immanquable pour voyageurs avisés. Désormais installée dans le très branché Meatpacking District, la troupe accueille les curieux tous les soirs de la semaine à partir de 19h.

La représentation vous plongera dans les années 1920, au cœur d’une tragédie inspirée de Macbeth à laquelle le public est invité à participer, déambulant librement d’une pièce à l’autre, se mélangeant aux comédiens. Muni d’un masque blanc, vous pourrez explorer à votre guise et en toute discrétion, les cinq étages et les dizaines de salles plus étranges les unes que les autres, et verrez l’ensemble de vos sens stimulés par les parfums, la musique et les décors travaillés dans les moindres détails. Absolument somptueux. Quant aux artistes, ils brillent par leur interprétation parfaite, leur gestuelle minutieuse, leurs pas de danse étonnants. On en prend plein les yeux.

Selon les choix que vous prendrez : suivre tel ou tel personnage, l’approcher ou le fuir, rebrousser chemin et ne plus rien reconnaître, quelque soit le cas de figure, vous vivrez à coup sûr une expérience inédite. Preuve que New York n’a jamais fini de nous surprendre.

 

Choisissez parmi les divers programmes découverte de New York, pensés par les spécialistes Etats-Unis OOVATU Voyages. Infos et réservation par téléphone au 01 83 777 007 ou sur www.oovatu.com.

Ayant hérité ma passion des voyages et de la photo de mon père, j’aime m’envoler à l’autre bout du monde à la découverte des nouvelles cultures et de ses habitants. Mes plus beaux souvenirs étant l’Ile Maurice, la Thaïlande, l’Italie et les Maldives mais de nombreux pays restent encore à découvrir….