En Thaïlande les marchés habillent les rues mais la plupart d’entre eux sont devenus de vrais repaires à touristes. Quels marchés visiter lors de votre séjour à Bangkok et aux alentours ? Quels moments de la journée sont à privilégier pour s’y rendre ? Voici quelques conseils pour éviter les mauvaises surprises.

Marchés de Bangkok les plus populaires

Marché Asiatique The Riverfront

The Riverfront market
The Riverfront market

Au bord du fleuve Chao Phraya, « Asiatique » est sans doute le marché le plus moderne de Bangkok. Il ressemble à une galerie commerciale en plein air avec des boutiques permanentes ouvertes sur l’extérieur. L’ambiance est agréable et les bars, à la décoration industrielle, rappellent les pays nordiques avec des concerts en live écoutés attentivement par la jeunesse thaïlandaise. Sur ce marché, vous pourrez y acheter un peu de tout : savon bio, écharpes en cashmere, tee-shirts, cartes postales et autres grigris. Des salons de massages et de fish pedicure sont également installés aux angles de rues.

Horaires d’ouverture: tous les jours, de 17h à minuit

Marché de Chatuchak

Le marché de Chatuchak
Le marché de Chatuchak

Plus qu’une simple balade, Chatuchak ou le weekend market est une expédition au cœur de plus de 15 000 boutiques dans lesquelles il ne faut pas se perdre. Pensez à prendre un plan et de quoi vous rafraîchir car la chaleur peut être insoutenable entre les étals, même en période de mousson. Ici vous trouverez un peu de tout, du Durian nauséabond aux coques d’iPhone à 2€. Vous pourrez vous y rendre facilement en métro et y rester 1 ou 3h selon votre addiction au shopping.

Horaires d’ouverture : de 9h à 18h le weekend, de 18h à minuit le vendredi.

Marché flottant de Kwan Riam

L’un des derniers marchés flottants à Bangkok. Il est situé sur les rives de Klong San Seab et est fréquenté par les locaux, ce qui vous donnera un bel aperçu de leur quotidien.

Horaires d’ouverture : de 7h à 18h, samedi et dimanche.

Marché aux fleurs

Le marché aux fleurs
Le marché aux fleurs

Comme son nom l’indique, vous y trouverez beaucoup de fleurs : orchidées, jasmin, hibiscus, roses… Situé près du Palais Royal, le Pak Khlong Market vaut bien une petite balade dans ses allées parfumées. Entre deux monticules de fleurs, les thaïs confectionnent des colliers colorés utilisés comme offrandes aux statues de Bouddha.

Ouvert tous les jours, de 6h à 22h.

Marché de nuit de Patpong

La rue de Patpong
La rue de Patpong

Au cœur du quartier chaud de Bangkok, ce night market n’a aucun intérêt. Il y a beaucoup de contrefaçons et vous serez sans cesse alpagués par les rabatteurs des strip clubs voisins pour voir des pathétiques « Ping Pong Show » …

Les Marchés autour de Bangkok

Marché nocturne de Hua Hin

Un lieu dépourvu d’authenticité où vous ne trouverez que des contrefaçons, des tongs, des CDs et des cartes postales. Peu fréquenté par les locaux, on y trouve seulement 5 stands de produits locaux (fruits, poissons frais).

Marché flottant de Damnoen Suduak

Le marché flottant
Le marché flottant

Très touristique, Damnoen Suduak se visite tôt dans la matinée. Partez du temple de Chulamanec en long tail boat et profitez d’une jolie balade entre les maisons traditionnelles en bois. Une fois arrivée au marché, le décor change : embouteillage entre les bateaux remplis de touristes, stands de produits importés de Chine (tongs, vêtements, éventails…). À l’écart de la foule, quelques thaïs tentent de vendre leurs fruits et légumes. Bref, nous sommes bien loin des marchés traditionnels…

Marché flottant d’Amphawa

Le marché flottant d’Amphawa

Encore peu fréquenté par les farangs*, Amphawa est plus authentique avec ses étals de légumes colorés d’épices, de poissons séchés et de viandes. Vous pourrez vous y rendre en train depuis Mae Klong.

D’autres marchés plus atypiques encore, établis sur des voies ferrées, s’inscrivent désormais parmi les incontournables de la capitale thaïlandaise. On les découvre lors d’une excursion insolite dont nous faisons le récit dans un article dédié, à lire ici.

Bon à savoir

Négocier les prix

Les prix sont rarement indiqués et surévalués. Lorsqu’un commerçant vous annonce un prix, baissez-le dans un premier temps à -50%. Si le vendeur n’accepte pas ce prix, faites semblant de partir du stand et vous pourrez obtenir -30 à -40%. N’hésitez pas à tester vos talents de négociateur sur différents stands.

Photographie avec les animaux 

Les Thaïs vous tendront sûrement de petits animaux attendrissants ou des pitons terrifiants, si vous vous laissez tenter le temps d’une photo avec eux, sachez que ce n’est pas gratuit (comptez 100 baths environ).

Pickpockets

Dans les lieux fréquentés et touristiques vous n’êtes pas à l’abri d’un pickpocket, veillez à vos objets personnels.

Horaires à privilégier

Préférez les visites de marchés très tôt le matin ou la nuit, la chaleur est plus supportable.

Souvenirs

Evitez d’acheter de grandes têtes de Bouddha, les douanes peuvent vous interdire de les faire sortir du territoire. Ce conseil s’applique également aux contrefaçons.

Photos

Demandez la permission avant de photographier des personnes. Certains thaïs n’aiment pas être pris en photo et croient par superstition qu’on leur vole leur âme.

Massages

Si les pressions exercées lors d’un massage sont trop intenses n’hésitez pas à le signaler par un gentil « Bea Bea » (prononcer ‘Bao Bao’).

 

Organisez votre séjour à Bangkok en bénéficiant des conseils avisés des conseillers OOVATU spécialistes de la Thaïlande. Infos et réservation par téléphone au 01 83 777 007 ou sur www.oovatu.com.